L’Avenir à Villejuif
Écologie - Démocratie - Solidarité

Categories

Accueil > Actualités > Procès PC-PS contre Avenir à Villejuif : rien oublié et rien appris > Délinquance : quand Sandra da Silva (alors maire-adjointe PCF) nous donnait (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

16 janvier 2017 à 00:53
Alain Lipietz

Délinquance : quand Sandra da Silva (alors maire-adjointe PCF) nous donnait raison

On a toujours tort de ne pas relire ses archives… En 2008, au début du dernier mandat de C. Cordillot, S. da Silva devient maire adjointe à la sécurité. Et voici ce qu’elle déclare en 2012 : « Quand je suis arrivée, il se disait à travers la ville que le maire ne faisait rien, aidait les délinquants, ne voulait pas d’action policière. Un de nos premiers objectifs a été de recréer un lien de confiance entre les Villejuifois et la mairie. »
C’est dans les Actes du colloque de la Fondation Gabril Péri Délinquances, politiques publiques et réponses locales, Avril 2012.) Retrouver ce texte nous aurait bien (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes vous ? (optionnel)

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://laveniravillejuif.fr/spip.php?page=forum&id_article=686&id_forum=3804