L’Avenir à Villejuif
Écologie - Démocratie - Solidarité

Categories

Accueil > Actualités > Coup de théâtre : le maire accepte la Zone à Faibles Émissions (...)

Conseil municipal du 1er avril 2019 (1)

Imprimez !
2 avril 2019
Alain Lipietz

Coup de théâtre : le maire accepte la Zone à Faibles Émissions !

Contrairement à ce qu’il annonçait dans sa lettre de 8 pages aux Villejuifois, il affirme ce soir être prêt à signer un arrêté mettant en place, « en l’état », la ZFE dans Villejuif au 1er juillet.

Sauf s’il s’agit d’un Poisson d’Avril, le maire a cédé devant les drames humains (1000 morts par an dans le Grand-Orly-Seine-Bièvre, concentrés sur Gentilly, Arcueil, le Kremlin-Bicêtre, Villejuif) dus à la pollution diesel.

Nous n’aurons pas la vanité que de penser que cela résulte de notre recours gracieux ! Probablement, il a subi aussi des pression du président de la Métropole, M. Ollier, et de la présidente de région, Mme Pécresse, tous deux de son parti. Peut -être a-t-il lu les sondages… et les nouvelles données médicales.

Une étrange procédure de vote

En fait, à ce conseil municipal, nous n’avons pas à voter sur ses intentions à lui, mais sur les intentions déclarées des maires du KB et d’Arcueil en faveur de la ZFE. En effet, décidés à appliquer la ZFE, ils doivent recueillir l’avis des communes voisines. Nous allons donc voter sur leurs arrêtés à eux (interdisant la circulation des "Crit’Air 5", les diesel de plus de 20 ans, en semaine et en journée) … mais pas sur ce que va faire le maire de Villejuif !

F. le Bohellec lance le débat par une bombe : « Contrairement à ce que disent certains blogs [il vise évidemment le présent site de l’Avenir à Villejuif] , j’ai décidé d’appliquer la ZFE à Villejuif au 1er juillet. Et j’ai soumis mon projet d’arrêté municipal aux villes voisines, dès le début du mois de mars ! » (Il brandit un reçu de lettre recommandé).

Philippe Vidal bondit (il annoncé que son groupe de deux personnes n’est plus « La République en Marche" et s’appelle à nouveau VillejuifNOTREVille) :

-  Mais pourquoi ne pas nous soumettre à nous votre arrêté municipal sur la ZFE ?

-  Parce qu’en tant que maire je n’ai pas à soumettre mes arrêtés au conseil municipal !

Comprenne qui voudra. Donc on ne votera que les arrêtés d’Arcueil et du KB, et ce sera une façon de donner notre avis sur la ZFE à Villejuif.

Le débat

J’interviens, assez ému. Au nom du groupe L’Avenir à Villejuif, je félicite le maire de signer pour la ZFE dès le 1e Juillet, « en l’état » , c’est-à-dire même si les aides de l’État et de la Métropole (4000 + 5000 euros pour les ménages non-imposables) n’augmentent pas, répondant ainsi positivement à notre recours gracieux. J’évoque les centaines de morts dans Villejuif, les milliers de malades qu’entrainerait tout retard.

Cependant, je souligne que depuis le 10 octobre dernier, il aurait dû commencer à mettre en œuvre ce que nous avions voté : préparer Villejuif à cette échéance. Je souligne que, spontanément, le nombre des « Crit’Air 5 » a été divisé par quatre entre 2017 et 2018, il n’en restait plus alors que 470 dans Villejuif. Il aurait dû demander au préfet la liste de leurs propriétaires (repérés par les cartes crises), ou même lui demander de leur communiquer une lettre du maire aux frais de Villejuif s’il ne voulait pas communiquer ce fichier, pour leur proposer une offre de coopération afin de bénéficier des aides de l’État et de la Métropole .

Le maire a cette réponse étonnante : « J’ai demandé au préfet, mais il a refusé ! » Difficile à croire : l’État et les collectivités ont passé un accord de coopération pour la mise en place de la ZFE…

Le conseiller municipal G. Lafon (socialiste passé à Génération.s) appuie : de toute façon il y a des contraintes légales, si nous n’appliquons pas la ZFE, nous aurons à payer l’amende que la justice européenne infligera à la France pour la mauvais qualité de l’air que subissent les habitants (article L 1611-10 du Code Général des Collectivités Territoriales).

Le dernier élu socialiste et les communistes observent le débat sans mot dire : ils savent que les maires communistes de Ivry et Vitry refusent d’appliquer la ZFE.

Marc Badel (élu de la liste Cordillot rallié au maire) fait une étrange intervention : contre les « écologistes punitifs » (nous…), la position du maire lui semble équilibrée ! C’est pourtant dorénavant la même que la nôtre… Aurait-il été désarçonné par la déclaration du maire se ralliant à la ZFE ?

Ph. Vidal approuve, tout en soulignant que la lettre de 8 pages du maire semblait dire le contraire …

Mais P. Nunes, son président de groupe municipal (de deux personnes), se lance dans une intervention interminable « Contre ».

D’une part, selon lui, les subventions ne sont pas suffisantes pour que les plus démunis de Villejuif puissent acheter une nouvelle voiture : ce don de 9000 euros c’est encore de « l’écologie punitive ». Il oublie complètement que la plupart des habitants pauvres de Villejuif n’ont pas de voiture mais subissent à pleins pots, eux et surtout leurs enfants, la pollution : y-a-t-il plus injuste « punition » que de voir son enfant handicapé à vie pour avoir toute son enfance respiré un air vicié par les autos des autres ?

D’autre part , selon lui, maintenant les nouvelles technologies du diesel sont totalement propres : toujours le bobard de PSA (démonté par Élise Lucet) selon lequel l’air sort plus propre de ses moteurs qu’il n’y est entré ! Les lobbys pétrolier et automobile ont toujours raconté ce bobard, en fait depuis… 1976 ! Le Parisien de l’époque prétendait qu’il suffisait de rajouter un « Bidule » (un régulateur de carburation) pour éliminer complètement la pollution...

Tout aussi crédule, JF Harel affirme que ce bidule est une simple feuille de filtre…

Le cas de la rue de Gentilly

Natalie Gandais intervient :

-  Un des moyens de diminuer la pollution est de ralentir les voitures. Nous avons quelques rares rues « pacifiées » où piétons et voitures se partagent la chaussée. C’est le cas au nord de la rue de Gentilly, où pour protéger les enfants se rendant au lycée ou à l’école Joliot-Curie, il y avait jusqu’à présent des bacs à fleur au milieu de la voie. Vous venez de décider de les supprimer, pour faciliter la circulation automobile…

Le maire se fâche :

-  Revenez au sujet de ce rapport !
-  Mais je suis en plein dedans ! Une Zone à Faibles Emissions, c’est tout un ensemble de mesures, et les habitants de la rue de Gentilly, qui vous ont écrit et n’ont pas de réponse, m’ont demandé d’intervenir pour eux à ce conseil.
-  Eh bien ! Allez-y acheter votre coke !

Ambiance…

Le vote

On vote. PCF et PS (qui n’ont rien dit) votent « Pour » les décisions d’Arcueil et du KB, comme nous, comme Génération.s, et comme la majorité du maire. Seuls « Contre » : P. Nunes et JF Harel… qui a le mandat de Mme Tigeras (La France Insoumise). On a beau protester que La France Insoumise est pour la ZFE (nous venons d’en parler avec son ex-candidat-député), JF met son mandat "Contre".

Ainsi, une très large majorité du Conseil municipal approuve la ZFE des voisins … pour faire comprendre qu’elle est pour l’appliquer à Villejuif !

Partager

Commentaires

Répondre à cet article

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://laveniravillejuif.fr/spip.php?article978