L’Avenir à Villejuif
Écologie - Démocratie - Solidarité

Categories

Accueil > Actualités > Budgets insincères : F. le Bohellec démasqué

Conseil municipal du 21-26 juin 2018 (2)

Imprimez !
27 juin 2018
Alain Lipietz

Budgets insincères : F. le Bohellec démasqué

L’examen des comptes 2017, et l’obligation de réduire de 10% les dépenses de 2018, confirment ce que nous avons dit : les deux budgets étaient insincères. Pour 2018, F. le Bohellec ajoute la forfaiture à l’insincérité.

La séance interrompue dans la nuit du 21 après 4 heures de débats reprend à 9 h du matin le 26, devant une salle vide. Les élus d’opposition (qui en général sont salariés) sont clairsemées, le public absent, le maire a ses 24 mandats, donc c’est plié. Nous avons deux gros dossiers : la remise en cause du budget 2018 du fait du Pacte de Cahors gouvernemental (qui oblige Villejuif à réduire les dépenses de 10%) et les comptes finaux de l’année 2017.

Sur 2018 : non seulement le maire accepte de diminuer les dépenses mais encore il affirme que MM. Macron et Philippe ont raison de l’obliger à remettre en cause son « merveilleux » budget de 2018. Tous les groupes d’opposition s’indignent ou s’amusent : « On vous avait bien dit que votre budget était insincère, maintenant faut le réduire de 10%. Où allez-vous trouver les économies ? ». Je précise que si on n’organise pas un vrai débat , avec un vrai budget modificatif, pour organiser le choix d’un vrai budget 2018, ce sera une « forfaiture » (un délit qui hélas n’existe plus). Voici mon discours au nom du groupe L’Avenir à Villejuif :

PDF - 36.6 ko

Puis on examine les comptes 2017. Là c’est le bouquet ! Le maire a dépensé tellement moins que ce qu’il a fait voter au début de l’année 2017, il a maintenu les impôts à un tel niveau inutile (+ 800 000 euros), il a sous-estimé si cyniquement les recettes attendues, qu’il a dégagé un excédent de 12,4 millions pour le fonctionnement de la Ville.

Pour pouvoir investir ? Pas du tout ! Il n’a été capable ds réaliser qu’un tiers de ce qu’il nous avait fait voter pour 2017 ! Il lui reste tellement d’argent non dépensé (près de 30 millions, car il a vendu de gros terrains aux promoteurs) qu’en fait, on aurait pu ne PAS faire payer la taxe d’habitation en 2017 aux Villejuifois, et Villejuif aurait quand même fini l’année en excédent !

Voici notre intervention :

PDF - 36.6 ko

Incompétence du maire ? Projet machiavélique de baisser brutalement les impôts en année électorale ? Il propose de reporter cet énorme excédent sur l’année 2018, ignorant à nouveau notre proposition : baisser les impôts locaux tout de suite. Niet à nouveau.

Il est déjà 13 heure et demi. Celles et ceux qui n’ont pris que leur matinée sont déjà partis pour aller au boulot. Il n’y a plus que 3 élus de l’opposition en salle. Je renonce même à prononcer l’intervention que j’avais préparée pour demander à nouveau de baisser les impôts, la voici :

PDF - 36 ko

À suivre

titre documents joints

Partager

Commentaires

Répondre à cet article

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article901