L’Avenir à Villejuif
Écologie - Démocratie - Solidarité

Categories

Accueil > Réunions publiques > Mercredi 4 décembre : pour une ville plus vivante

Centre-ville, rue Paul Bert à l’ancienne bibliothèque

Imprimez !
24 novembre 2013
L’Avenir à Villejuif

Mercredi 4 décembre : pour une ville plus vivante

Jeunesse, loisirs, sport, culture, animations…

Compte-rendu de la réunion.

François L, Heikel M, Nabila M, Alain L, Nicole D, Annie P, Sabrina C, Axel A, Gwendoline C, Claire B, Patrick S, Natalie G, Adrien B, Monique L, Vanina A, Mahrouf B, François C et trois enfants.

1- Culture 
Tous ou presque s’accordent pour dire qu’on pense plus à aller sur Paris pour les sorties que rester sur VF où aucun café n’est ouvert le soir, pour boire un pot après le spectacle.
Néanmoins ce qui existe est apprécié mais peu connu, pas d’affiches pour le cinéma, on reçoit VNV dans les boîtes à lettres quand c’est passé. Les jeunes parents en particulier sont très motivés pour emmener leurs enfants à toute manifestation culturelle dans VF.
Ce qui existe :
⁃ conservatoire musique et danse, école des Beaux Arts
⁃ théâtre Romain Rolland, avec la troupe du théâtre de la Jacquerie en résidence depuis des années, bonne programmation mais pas de pub donc assez méconnu des habitants même pour le cinéma- apprécié pour son prix bas (4€),
⁃ pratique du « théâtre d’appartements » appréciée
⁃ « l’Auberge des idées » rue Pasteur avec animations en tout genre

⁃ Le bar des sciences

Propositions des participants

  • afficher les spectacles et les films dans la ville sur les colonnes Maurice (une n’existe plus sur la RD7) et faire une liste de diffusion par SMS, ou une newsletter pour diffuser l’information
  • refaire les sièges de Romain Rolland qui sont totalement défoncés (il paraît que c’est prévu)
  • faire une comédie musicale avec les élèves des collèges et lycée, il y a beaucoup de talents à VF
  • créer des lieux d’exposition pérennes pour encourager la création en peinture, sculpture, etc... (voir les « tailleurs d’envie » qui exposent dans un ancien garage de la contre allée de la RD7)
  • pour la musique, une salle de concert et un studio d’enregistrement (comme « studio 7 » ou studio John Lennon, fermés depuis longtemps) actuellement seuls des squatts proposent des concerts
  • faire des « siestes culturelles » à l’heure du déjeuner comme à la médiathèque de KB
  • radio : il y avait autrefois une radio locale (radio soleil), recréer une radio web ?
  • Avoir le choix entre 4 spectacles/soirée dans VF (les vendredis et samedis uniquement ?)
  • Tous souhaitent voir la résurrection de la « Fête des Fleurs », en Juin (déjà demandé dans précédents ateliers). Pourquoi a-t-elle été supprimée (à cause des bagarres) ? La nouvelle version pourrait être en lien avec la plantation de fleurs dans les sentiers et devant les maisons (pratique des trous dans le bitume)
  • les jeunes parents en particulier sont à la recherche de manifestations culturelles pour leurs enfants
  • trouver une idée particulière pour faire connaître VF et les Villejuifois au niveau culturel, comme Vitry avec le street art, Chevilly pour le conte, etc.. : Un festival des danses de rue/de quartiers/pays d’origines, comme la salsa et la capoeira ? Villejuif, ville de culture (on entend ces jours-ci à la radio "Plaine commune, territoire de culture"
  • Faire de Villejuif un territoire de culture vivante" en référence au spectacle vivant ?

2 – Sports
Beaucoup existe déjà (sauf le parachutisme), la municipalité a depuis longtemps agit en ce sens.

  • Mais pas les sports "de rue" comme le squate ou le rollier, ni les danses "de rue"

3 – Loisirs

  • faire appel à l’association « les petits débrouillards » pour agir régulièrement dans les écoles et développer la connaissance ludique des science
  • développer la connaissance de la nature par l’exploration, l’expérience
  • créer, en pieds d’immeubles, des salles de réunions, activité, avec jeux, gérées par les habitants et ouvertes le soir
  • un camion la nuit circulant dans les quartiers pour boire un thé et discuter ( médiation pour la jeunesse)
  • un bar associatif autogéré
  • une brasserie à petits prix (on se sert soi même au comptoir) ouverte aussi le soir, pour passer un moment entre amis ou travailler avec son ordi (lycéens, travailleurs indépendants...), voir un exemple : http://www.yelp.fr/biz/les-p%C3%A8res-populaires-paris-2)

4 – Jeunesse

  • Ouvrir et populariser un « Conseil municipal de la jeunesse », avec de vraies responsabilités pour des projets choisis par les jeunes eux mêmes.

Partager

Commentaires

Répondre à cet article

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article104